En vertu de La loi sur la confiance en l’économie numérique (LCEN) du 21 juin 2004, nous informons aux utilisateurs du site Leblogdelililove.fr l’identité des différents responsables de publications pouvant leur servir si nécessaire.
Mentions légales concernant le propriétaire du site internet.
Propriétaire  Sarah ANSARI
Contact mail : contact@leblogdelililove.fr
Créateur : Leblogdelililove.fr
Editeur : Leblogdelililove.fr contact@leblogdelililove.fr
Webmaster : Mes Douces Créations – contact@mesdoucescreations.com
Mentions légales concernant le responsable éditorial du site internet.
Directeur de la publication Leblogdelililove.fr
Responsable de la rédaction : Leblogdelililove.fr
Mentions légales concernant l’hébergeur du site internet
Hébergeur : OVH- SAS
Adresse : 2 rue Kellerman 59100 ROUBAIX
Téléphone : 1007
Données personnelles
Les informations recueillies à partir de ce formulaire font l’objet d’un traitement informatique destiné à : Leblogdelililove.fr
Dans l’exercice de la vente à distance sur le site, dont le destinataire est Leblogdelililove.fr
Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent.
Vous pouvez accéder aux informations vous concernant en vous adressant à : contact@leblogdelililove.fr en joignant un justificatif d’identité.
Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.
Limitation de responsabilité

Le site Leblogdelililove.fr ne pourra être tenu responsable d’éventuelles publicités survenant sur son site.

L’utilisateur de ce site s’engage à utiliser le site avec un matériel mis à jour, ne contenant pas de virus.
Nous déclinons également toute responsabilité pour des dommages ou préjudices pouvant être lié à une mauvaise utilisation de ce site avec un matériel défectueux ou obsolète.
Contenu du site
Le site Leblogdelililove.fr  est protégé par la loi Française et son contenu est strictement  réservé aux droits d’auteur.
Toute utilisation même partielle sera passible de poursuites judiciaires.
Partages 0